Fracassé

Fracassé, reflet de mon état ce matin
Qui m’a fait oublié de prendre le train
Ou alors à l’image de ce vieux vase ancien
Que mon chat a fait basculer, quel crétin.
Fracassé, comme le mât d’un bateau qui s’éteint
Pris dans une tempête sans lendemain
Ou encore comme l’image de la lune satin
Découpé sur une flaque dans laquelle on saute les pieds joints.

Ce contenu a été publié dans Atelier Papillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Fracassé

  1. Agrippa Delil dit :

    Mélange de poésie, d’humour et de désespoir. Bref, fracassé.
    Et fracassant sous des airs de ne pas y toucher. Tout ce que j’aime.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.