Le jardin

Je traverse ce jardin inconnu. J’aime découvrir de nouveaux jardins. Les soirs d’été sont inspirants au milieu de la nature. Les jardins publics ne ferment pas très tard et j’aime bien partir en exploration la nuit, lorsque l’on entend seulement le bruit des voix qui s’envolent des appartements lorsqu’il fait chaud et que les fenêtres restent ouvertes. On sent la vie qui s’en échappe. Cette nuit est étoilée, le croissant de lune étincelant. L’ennui m’enveloppe ce soir. Le parc ressemble un peu au jardin d’Eden mais aussi à un bocage normand. Un long chemin le traverse et mène à un arbre imposant majestueux, qui a sûrement vécu un grand nombre d’années. Il inspire le calme, invite à la méditation. Tellement de personnes ont dû s’assoir à son pied et réfléchir à leur vie, ou lui parler. On l’imagine bien tel un confident. J’imagine sous la terre ses importantes racines qui lui donnent sa force.

Ce contenu a été publié dans Atelier d'été. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.