Tête de linotte

« Tu es une vraie tête de linotte, me disait ma grand-mère » Cela m’attristait. Je pleurais seule dans le noir. Mes paupières devenaient violettes à force d’être frottées avec mon vieux mouchoir. J’aurais tant voulu que mon aïeule me complimente, m’appelle ma Chérie ! Je n’arrivai pas à dormir. Tête de linotte, tête de linotte. Ces mots tournaient dans mon esprit. Je ne comprenais pas vraiment ce que çà voulait dire mais je savais que ce n’était pas gentil. Des larmes que je ne pouvais contenir, coulaient sur mon visage. Et si ma tête se transformait en linotte. J’étais horrifiée. Je me levai, attrapai un briquet oublié sur la commode, l’allumai et me regardai anxieusement dans un miroir. Je ne parvenai pas à voir mon visage dans son entier. Il  me semblait monstrueux, déformé, avec de grosses taches noires. Que faire ? Je me recouchai et réfléchis à la façon de me batailler pour reprendre  face humaine. Je finis par m’endormir. Je fis un cauchemard dans lequel je me transformai en un dragon hideux. Je me réveillai brusquement et courus me regarder dans le miroir. Mon visage était semblable à lui même mais tout  rouge cramoisi .

 

Cette entrée a été publiée dans Atelier Buissonnier. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire