Berthe et l’annonce

« Mamadou Traoré cherche tranquillement
2 billets SNCF Paris-Saint-Nazaire cause déménagement en Nouvelle-Zélande,
et surtout pas réfléchir ».

Référence : recherche billets SNCF

Cher Monsieur Traoré,

Je m’appelle Berthe. Je sais que ce n’est un joli prénom. Mamadou non plus, d’ailleurs. S’ils eussent été lettrés, vos parents eussent ajouté un x à votre prénom. Fi, c’est fait. N’épiloguons pas, et venons-en au cœur de mon envoi.

Votre annonce, publiée dans le Coin des Particuliers de Saint-Marcel-sous-la-Cédille, n°12342, et paru le mardi 27 janvier 2015, a retenu toute mon attention.

En effet, vous recherchez 2 billets pour rejoindre Saint-Nazaire, au départ de Paris. Par ailleurs, vous rappelez un déménagement en Nouvelle-Zélande.

Eh bien, mon cher Mamadoux, je dispose du Sésame indispensable à votre tranquillité !

Figurez-vous que Saint-Nazaire est une commune qui appartient à la Nouvelle Zélande.

Autrement dit, ces 2 billets -mais sera-ce suffisant pour toute votre famille ? N’avez-vous qu’une seule femme ? – vous conduiront directement à la destination de vos rêves.

Vous lisez bien, Monsieur Traoré (au fait, savez-vous lire ?), ou vous faites bien lire, Monsieur Traoré ! Je vous offre les billets pour l’Eden !

Confortablement installés dans le train à Paris, vous vous réveillerez en Nouvelle-Zélande ! Attention, le voyage est pénible. C’est pourquoi je vous joins une ordonnance de Valium. Vous prendrez au moins une plaquette au départ.

Parlons frais. Je vous annonce -ordonnance comprise-  un tarif de 12594,12 euros, payables par virement. C’est une affaire en or !

J’accompagne mon courrier d’une enveloppe timbrée avec mes coordonnées. Je vous remercie de signer la demande de prélèvement afin de créditer mon compte dans les meilleurs délais.

Dr Berthe Grandpied

Ce contenu a été publié dans Atelier Papillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.