Rêve de lumière

Fragile, gracile, tu danses sur la scène. La scène de tes rêves, quand tu étais petite. Tu te souviens, tu m’as raconté le jour où tu dansais vêtue d’une petite robe de papier, confectionnée par ta mère. Tu te sentais oiseau, libellule, papillon. A partir de ce moment là, tu n’as cessé de demander des chaussons, des pointes. Tu t’accrochais à la première barre que tu rencontrais, un bras en arc au dessus de ta tête. Tu balançais ton corps, tu sautillais, cherchant à réaliser des courbes, des arabesques. Face au miroir, tu scrutais ta silhouette, d’un regard interrogateur, parfois critique. Arriverais-tu à t’élancer pour rejoindre les nuages ? Aujourd’hui, tu oscilles et virevoltes dans un écrin, les pieds dans la soie et la tête couronnée de lumière.

Ce contenu a été publié dans Atelier Papillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.