Tour du monde

Nous larguons les amarres. Ce projet nous trotte dans la tête depuis maintenant plus de trois ans. Jeanne et Robin sont à présent en âge de voyager et nous nous réjouissons à l’idée de les embarquer dans cette aventure. Des images me remontaient ce matin des dernières années que nous avions traversées, non pas ensemble mais les uns à côté des autres. Beaucoup de choses nous avait échappé. Nos vies se croisaient sans jamais pourtant se rencontrer. Ce voyage, nous l’avions désiré ensemble. Peut-être pourrions nous remettre l’histoire en mouvement ? Je restais attablé là, comme détaché du monde, et rêvassais à la tournure que pourrait prendre cette aventure. J’avais tellement à lui dire, immensément à lui dire. La bouilloire siffla et me ramena douloureusement. Il était temps de prendre le métro qui me conduisait jour aprés jour vers cet ailleurs dont je ne voulais plus. Daumesnil, Nation, Châtelet, quelle pesanteur. La légèreté m’avait quitté depuis longtemps. Ce voyage permettrait-il, peut être, de retrouver le goût des choses ?

Cette entrée a été publiée dans Atelier Papillon. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire