Le long de la rivière

Collage de Morgane

La nature est tout autour. Elle m’encercle. Je m’y sens bien. Le bruit de l’eau m’apaise. Je l’entends courir le long des galets chauds. La rivière est vive et douce. Sa course finit dans un étang où se trouvent roseaux et nénuphars. On peut apercevoir  des petits poissons au fond de l’eau. Ils remontent parfois à la surface pour essayer de gober des insectes insouciants.

J’aperçois une bouteille flottant dans l’étang, sous les roseaux. Un message s’y cache. Je l’attrape et l’ouvre. C’est un mot de Baudelaire… Le langage des choses muettes« Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuse s’élancer vers les champs lumineux et sereins (…) qui plane sur la vie et comprend sans effort le langage des fleurs et des choses muettes ».

Ce contenu a été publié dans Atelier Web sous les toits. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.