Sur un mur

Louise aimait cet endroit perdu. C’était comme une seconde maison. C’était un petit morceau du mur qui longeait la côte. Lorsqu’elle voulait réfléchir, elle s’y installait. Parfois sans rien, juste pour laisser ses pensées vagabonder. Parfois avec son carnet, pour y écrire tout ce qui lui passait par la tête. Parfois avec sa musique, pour oublier le monde autour. Et toujours ces moments passés dans ce coin éloigné de tout lui offrait exactement ce dont elle avait besoin. Aujourd’hui, c’était un mur au soleil. Le granit brillait sous la lumière. Il faisait chaud mais pas étouffant grâce à la petite brise venant de la mer. Comme à son habitude, Louise s’assit face à l’immensité bleue. Elle offrit son visage au soleil pour quelques instants. Un sourire se forma doucement, à mesure que la chaleur dissipait ses peurs et que le vent emportait ses doutes. Ces pierres et cette vue avaient toujours eu cet effet calmant. Et c’était ce qu’elle cherchait. Depuis quelques jours, elle oscillait entre joie, peur et doutes. Elle acceptait puis refusait la proposition qu’on lui avait faite. Et maintenant, elle n’avait plus le choix. Demain, il fallait donner une réponse. Les pieds dans le vide face à la mer, Louise n’essaya plus de trouver cette réponse qui faisait défaut. Elle savait qu’ici, il n’y avait pas de questions mais qu’en partant elle aurait la réponse. Alors elle prit juste le temps d’apprécier ces instants. Ses pensées allaient et venaient sans qu’elle ne les attrape. Elle laissait le vent les emporter. Les nuages lui offrirent une distraction. L’odeur salée du large lui rappela de merveilleux souvenirs. Finalement, elle resta ainsi assise sur ce mur jusqu’au coucher du soleil. Le bleu se transforma en orange et alors elle sut. La réponse qu’elle devait donner le lendemain était là au creux de ce moment. Elle se leva pour pouvoir rentrer avec le peu de lumière qui restait. Son pas plus léger, son sourire plus franc et sa vie moins floue.

Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.