Un tour de maison

Le soleil ne joue plus à cache-cache. Il est là bien présent. J’ai alors l’impression que tout reprend vie. La nature comme les gens. Chacun sort pour apprécier cette première journée de printemps. Assise sur la terrasse en bois, j’observe la verdure et toutes ses couleurs. Le renouveau du jardin est une surprise tous les ans. Voir sortir les nouvelles fleurs, revoir les anciennes et découvrir celles qui se sont invitées. Juste après manger est le meilleur moment pour sortir en cette saison. Le soleil propage sa chaleur et le jardin regorge de vie. Le magnolia en face de la terrasse est en fleur, alors qu’à côté le saule fait encore la grise mine. Les tulipes et les jonquilles se partagent l’espace de la rocaille, alors que les primevères s’approprient la pelouse. Je décide de faire le tour de la maison pour apprécier cette nature et ce moment. De chaque côté de la porte d’entrée, les tulipes égayent la maison. leur rouge éclatant donne le sourire. A travers la fenêtre du salon, j’aperçois les orchidées qui déploient elles aussi leurs couleurs fièrement. Ce sont les petites protégées de ma mère. J’aime cette maison et ses fleurs. Le plaisir de les admirer chaque printemps. C’est l’activité de ma mère et de ma grand-mère. Je n’y ai jamais été invité, je n’ai jamais demandé en fait. Néanmoins, la tradition est de faire le tour et je n’en manquerais jamais un. Parler des fleurs, du jardin. De ce qui s’y trouve, de ce qui s’y trouvera. Parler de nos vies en profitant du soleil, de l’air pur et de la nature. Et parfois juste marcher en silence mais ensemble. Trois générations. Il y a différents tours. Toujours celui de la  maison. Chez ma mère et mes grands-parents, mais aussi celui de l’étang. Toujours comme un tour dans les souvenirs.

 

Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.