Les rendez-vous


L’automne avance à pas de velours.

Enveloppée dans son châle en satin lamé or,

la vieille femme est au rendez-vous.

 

L’air distille un parfum d’humus si doux.

 

Sur l’île de la rivière du temps,

la nature arbore ses atours citrouille, ocres et panachés de verts.

L’aïeule savoure ce sublime instantané,

avant la venue de l’hiver.

 

Mature, la nature se mire dans les eaux sereines du cours d’eau.

Elle offre le carmin aux feuilles extraverties,

le jaune safran au Dieu du Renouveau,

le vert kaki à tous ses amis.

le vermillon aux futures générations.

 

L’aïeule s’enivre et se grise des gourmandises automnales .

Ses pas gris pâle glissent sur le tapis végétal.

Un vent tiède caresse ses cheveux blancs opale .

 

A la surface de l’eau lisse et apaisée,

Souffle de l’air parfumée, chassés- croisés des miroitements,

clic ! Photo d’éternité.

 

Main dans la main ,

la rivière et la vieille femme,

enveloppées dans leur châle en satin lamé or,

cheminent à pas de velours.

A l’horizon bleu nuit,se profile

leur rendez-vous avec l’hiver.

 

 

Ce contenu a été publié dans Hors ateliers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.