Le Destin d’Amélie

Amélie  TARTEMPION  entend le bruit  horrible du réveil ! Cette  intrusion quotidienne l’ horripile ! Quel salaud , ce réveil ! Comment le remplacer ? Par un compagnon , pardi ! Mais quand on s’ appelle Amélie TARTEMPION , la tâche est rude ! Elle aurait pu s’ appeler Amélie Martin ou Amélie DUPONT mais TARTEMPION ! Depuis qu’ elle est toute petite à l’ école les quolibets fusent :  TARTEMPION oh TARTEMPION ; Elle enfouit sa têtes sous son oreiller pour ne plus les entendre. Amélie rêvait de travailler dans la Com mais avec  TARTEMPION , on lui déconseilla… Elle  se retrouva bibliothécaire à GUERET, dans la Creuse.  « Allons, pas de panique ! Il faut aller travailler . Ses collègues sont plutôt sympas, peu de monde à la bibliothèque. , deux collègues femme, des femmes gentilles , mères de famille et un collègue homme , bientôt retraité. Nous sommes le 8 juillet 2017. La bibliothèque va ronronner  doucement. Elle mènera sa petite vie tranquille aujourd’hui comme d’habitude.  Amélie habite à dix minutes de la bibliothèque. Tiens , un jeune homme attend devant la porte , un sac à dos sur l’ épaule.

 » Bonjour lui dit – il , je suis le nouveau bibliothécaire, je commence aujourd’hui, je pense que vous êtes Amélie, j’ au vu votre photo sur l’ organigramme de la bibliothèque, je m’ appelle Vincent et j’ ai un nom de famille horrible  VINASSE Epargnez moi vos moqueries s’ il vous plaît « ajouta t – il en souriant.

Amélie a adoré cette journée à la bibliothèque et les suivantes aussi …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Atelier d'été. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.