Haïkus mêlés…

Petit oiseau gris,

Chat près de la cheminée,

Le chat au guet-apens.

 

Tendre et tendu,

Comme tu me promènes,

c’est si vigoureux.

Automne, brouillard,

de ton geste vigoureux

La terre ramasse.

Ce contenu a été publié dans Atelier Ecriture-Collage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.