L’œil aux aguets

Collage l'Oeil aux aguetsLe pelage dressé, l’œil aux aguets. Il règne sur son monde. Le roi de la savane a attrapé sa proie. Le ciel d’un bleu immuable le regarde. Les enfants protégés du froid, par le mur chauffé au soleil de la journée qui s’éteint, étanchent leur soif. Harassés de fatigue, ils se taisent. La belle a fini de danser. Elle ne dira plus : « Je ne vous aime pas, je ne vous aime pas, je ne vous aime pas ». Les notes de sa chanson se perdent dans sa chevelure, emportées par le vent méchant. Le regard fier, il a laissé tomber sa peine, il a dépassé sa peur. Les gros titres, les livres diront son chagrin. Il déménage, dans ses bagages le bric à brac de toute une vie : une statue, des photos de bébé, de grand-mère, un bouquet séché… La maison qu’il rejoint est neuve et sans histoire, il l’habitera de ses souvenirs. Sous des cieux d’azur cléments, il reprendra son chemin, ses voyages, ses rêves et écrira son histoire.

Ce contenu a été publié dans Atelier Ecriture-Collage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.