Le bébé

Dans une sombre caverne, un bébé est seul, figé de peur. On ne voit que ses yeux ; ils sont d’une lueur rouge et dansent dans le noir.

Non loin de là, une falaise. Un âne est venu le sauver… Cette falaise n’était pas comme les autres : la roche tintée d’une couleur bleu-outremer. De petits cailloux tombaient, eux aussi, de cette couleur là.

Le bébé avança vers l’âne, qui, en le voyant poussa un cri d’effroi. Il commença à reculer, reculer… Il approchait de la falaise.

« -La raison ? » me dites vous ? C’est simple : ce bébé n’était pas comme les autres (comme je vous l’avais dit, il avait les yeux rouges), mais un serpent venimeux, dont la faim était immense. Il approchait, de plus en plus, plus qu’a cinq mètres de l’âne. Il était petit. L’âne, voulant le tuer, courut, attrapa le serpent qui le mordit.

Vous imaginez bien que l’âne mourut.

 

FIN

Ce contenu a été publié dans Atelier Parent-Enfant. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.