Le chevalier d’Athènes

Ce chevalier criait quand il chantait. Il essayait de créer du charme avec ses chansons mais en vain. Un jour, il prit un train, à l’arrivée, il marcha, marcha des jours, des nuits, des semaines, des mois, des années. Jusqu’au jour où il arriva à Athènes, où il y avait les jeux olympiques et donc les lancers de disque. Le roi cria : « Celui qui gagne le lancer de disque aura pour récompense la main de ma fille. » Le chevalier qui était très bon au lancer de disque gagna l’épreuve et pu obtenir la main de la fille du roi. Ce jour fut célébré en guise du triomphe du nouveau roi : on chantait, on buvait, on dansait. Et le couple s’aima jusqu’à la fin des temps.

Ce contenu a été publié dans Atelier Parent-Enfant. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.