La forme de l’espoir

La forme de l’espoir, c’est difficile à décrire. Elle n’est pas toujours la même et dépend de celle de nos rêves. Dans un coin de son âme, une solitude tenace. Aujourd’hui parce qu’il part, espérant des rencontres merveilleuses et la paix des grands océans, tout lui semble rose, rose comme une licorne qui l’accompagnerait tout au long du chemin. Son chemin de vie parsemé d’embûches mais aussi d’éclats de lumière. Comme un besoin vital, sa promenade à l’aube le mène près de la dune derrière laquelle il verra bientôt l’océan. La forme du ciel, c’est le jour qui s’allonge pense t’il. Le soleil sur la ligne d’horizon, comme une touche de jaune dans un tableau. C’est aussi beau comme ça se dit-il. Et son espoir prend forme alors, la forme de l’eau.

Ce contenu a été publié dans Atelier Ecriture-Collage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.