Mot d’ordre : PRO-VO-QUER

Voilà qui lui convenait bien, la mode était son univers, tout en or et paillettes. Elle ne vivait que pour elle. C’était son plus grand amour, sa vie était un roman. Les hommes, elle ne les voyait plus. Elle était à fond dans cette passion sauvage faite de soie, d’organdi et de plumetis. Extravagances et défilés peuplaient ses jours et ses nuits. Chaque saison voyait naître une débauche de modèles aux couleurs révolutionnaires, sans cesse renouvelée.

Ce contenu a été publié dans Atelier Ecriture-Collage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.