Meilleurs voeux

Il est né un premier janvier. Mes meilleurs Voeux. Il est arrivé entre le gigot de mamie et la tarte aux pommes de tata Berthe. Il est en avance, pressé de découvrir la vie, sa vie. Ses parents ne peuvent espérer mieux en ce début d’année. Sa mère a pris son café chaud et son croissant au beurre avant qu’il montre son impatience. C’est un hiver neigeux, froid et ensoleillé. Tout le monde s’en souviendrait. Sa maman l’appelle tendrement mon petit jour de l’an. Ses premières années étaient calmes et aimantes. Jusqu’au jour du divorce, le 1er février de ses huit ans. Ce fût comme une avalanche sur la piste lisse de sa vie d’enfant. Il ne passerait plus je jour de l’an avec ses deux parents. Son père l’emmènerait toujours au ski lorsqu’il l’aurait avec lui après Noël. Avec sa mère il profite du sapin plus longtemps. Elle attend toujours la fin des vacances pour s’en séparer. Elle va le déposer dans le square près de chez eux où une collecte est organisée. C’est toujours un peu  triste de voir tous ces sapins qui ont brillé de mille feux finir ainsi, enchevêtrés les uns dans les autres. Il aurait toujours même à l’âge adulte, un souvenir mitigé de cette période de Noël. La nostalgie de sa petite enfance le poursuivait longtemps même lorsqu’il aurait des enfants à son tour. Heureusement, ce laps de temps ne dure pas très longtemps et le rythme des autres saisons de l’année le comblent davantage. Il adore les vacances d’été pendant lesquelles il part à la montagne avec son père. Il adore assister au départ de la transhumance. Les balades quotidiennes comme un repère, l’enthousiasme de son père pour lui parler de ces lieux qu’il aime tant. Avec sa mère c’est la mer, les baignades, les jeux avec les copains sur la plage  et les pique-nique le soir avec les amis. Il a fini par apprécier ce qui les différencie et par profiter de cette richesse.

Ce contenu a été publié dans Atelier Papillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Meilleurs voeux

  1. Corinne SB dit :

    j’ai bien apprécié ton ressenti de la vie de ce garçon de parents divorcés , je connais bien le sujet pour l’ avoir vécu et tu l’ as vraiment bien suggéré.

    Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.