le lieu mystère

Aspergé de brumes de lavande et de fleur d’oranger, il reçoit ma fatigue de la journée. Interdit d’accueillir des plumes sous peine de faire naître des salves d’éternuements censurés par mon voisin de nuit, il est plein de matière synthétique,acrylique, pas poétique mais peut-être onirique… Vêtu d’un sous-vêtement jauni, fait de fines rayures bleues, délavées, il est coquet, choisissant selon son humeur, un pyjama rose et violet, une chemise chic de fleurs inconnues et abstraites ou un manteau gris assorti à son environnement.

Ce contenu a été publié dans Atelier Parent-Enfant. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.