Un bisou de rêve

Sous le soleil fatigué, je reçois un bisou bien ensommeillé. Il est 15 heures, j’ai dû m’assoupir sur ma chaise. Le journal est tombé par terre. Tout est silencieux autour, excepté le miaulement du chat affamé.
Qui m’a donné un bisou ? Je tourne la tête à droite, à gauche, je ne vois personne. La lumière du jardin devient rose. Est-ce un bisou de rêve ? Venu des étoiles ?
Si je parviens à me lever de ma chaise, je ferai bouillir une casserole d’eau pour préparer une soupe réconfortante. Ah ! Si j’avais su que je deviendrais si vieux. Dans le miroir de l’entrée, je croise mon visage, m’y arrête. Il n’y a pas que le soleil qui est fatigué. Et puis, sur le mur, j’aperçois ta bouille, petit bonhomme hilare avec ton pyjama à étoiles. Tu fais un câlin écrabouillé à ton ours. C’est une photo que tu m’as envoyée la semaine dernière.
Vivement que vous rentriez des États-Unis. Je sais que vous avez une belle vie là-bas, avec plein de foodtrucks et de pop-corn, mais le chat sera content de vous voir. Le printemps est arrivé hier.
Le 25 juin vous serez tous là, toute la famille de nouveau réunie. Amélie préparera du thé parfumé, d’énormes petits déjeuners et j’irai, petit bonhomme, te donner le bisou du soir, ta tête déjà enfouie sous la couette.
Est-ce toi qui m’a envoyé ce petit bisou ensommeillé tout à l’heure ? C’est possible. Après tout, c’est la nuit chez toi, là-bas.

Ce contenu a été publié dans Atelier Parent-Enfant. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.