voyages imaginaires

je veux voyager loin… faire des rencontres inoubliables. un jour, j’irais voire la mer. la vraie mère, celle qui fait rêver, celle qui nous regarde. Elle, si douce, cette mère que j’aime tant. je voudrais ne jamais la quitter, je ne voudrais jamais quelle sen aille. Voyager vers le sud, le nord, l’est et même le nord-sud-est!

 

Je sais que jamais je ne ferais une chose sans pensée à toi, car toi qui m’a fait découvrir la passion du voyage, je sais que c’est avec toi que j’irais faire le tour du monde. Dans un monde. sans haine ni guerres. Va vite faire tes bagages mer que j’aime tant, nous partons avec courage pour un long voyage a travers les âges. ne jamais revenir du voyage de ces mondes introuvables serait une histoire longue et inouïe…

 

J’entendrais enfin le song de ton visage à travers ces portes, enfermée dans le mirage de la nuit. Il ne faut en aucun cas faire du chantage au silence du plumage. Le voyage du bateau au port du soleil est maintenant en commencement, car je sais que tu l’attend depuis longtemps…Ainsi va la vie mon ami?

Mon ami, songe à la douceur d’aller vivre ensemble dans ce pays qui nous ressemble. Voyager dans du papier, enfermée dans une plume. Qui l’u cru que la lune, autrefois de pleins -soleil brillait sous l’air pur? 

 

Pourquoi avoir aimé, puis détester et re-aimer? Que veux-tu a me faire souffrir ainsi mon ami? Mon coeur ne bas que pour toi, alors que ma contience me crie de te fuir. Pourquoi? 

 

 

Abi°

 

Ce contenu a été publié dans Atelier Parent-Enfant. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.