Cœur de pierre

On m’appelle Eddy Roccrâne, et je détiens un secret.

Je ne te dirai pas qui devant moi est passé.

Je ne te dirai pas les amants que j’ai vu s’embrasser.

Je ne te dirai pas les complots que j’ai entendu fomenter.

Je ne te dirai pas les sangliers que j’ai vu s’acoquiner.

Je ne te dirai pas les arbres que j’ai vus se déployer.

Je ne te dirai pas les oiseaux que j’ai entendus me bercer.

Je ne te dirai pas l’âme sœur que j’ai si souvent espérée.

J’ai un coeur de pierre, et c’est ma destinée.

Je suis muet comme une tombe. A moi tu peux te confier.

Dans 10 ans je serai encore là, avec mes secrets. Avec tes secrets.

Ce contenu a été publié dans Balade-Ecriture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.