Encore un petit effort, les dahlias !

  • Comment ça va les dahlias ?
  • Moi j’en ai marre, franchement j’ai trop chaud. Regardez-moi, je fane à vue d’œil ! Et dire qu’il faut rester là plantées comme des choux pendant 15 jours encore… J’en peux plus !
  • Oh, arrête de te plaindre. Tu souriais davantage quand tu étais encore bien fraîche et admirée. Mais, ça, c’était quand tu espérais gagner !
  • Mais vous vous entendez ?!!! Vous ne pensez qu’à votre image, mais vous oubliez d’où vous venez ou quoi ?
  • Oh, ça va ! On ne va pas pleurer sur nos grand-mères, pauvres petites Mexicaines arrachées à leur terre natale pour venir décorer les jardins d’Europe.
  • Lisonnette, tu dis ça parce que tu t’en sors bien et que tu es devenue une vraie coquette. Mais regarde donc l’Etoile du Diable, elle est à l’agonie ! Regarde les autres, quand même !
  • Écoute-moi bien : avec tes leçons de morale, tu me fais rire. Bien sûr on est parquées, bien sûr faut supporter, s’adapter, mais c’est ça notre vie ! Alors excuse-moi d’être positive, mais moi, j’ai envie de vivre ! J’aime le soleil, les papillons qui chatouillent mon cœur. On est toutes ensemble, c’est déjà pas mal, non ?
  • Taisez-vous, ils arrivent ! Souriez, vous êtes filmées ! On se redresse ; on prend la pose ; on bosse, quoi ! Allez les filles, plus que 15 jours et la saison est terminée !
Ce contenu a été publié dans Balade-Ecriture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.