A l’affiche: « Le Bourgeois Gentilhomme »

Il était une fois un théâtre de banlieue, un joli théâtre. A l’affiche, Le Bourgeois Gentilhomme. Une foule d’enfants se presse à l’accueil, c’est une matinée pour les scolaires. Pour tous, c’est leur première fois, la première fois au théâtre. Malgré les explications de leurs professeurs, ils n’ont pas une idée très précise de ce qu’il va se passer. Ils entrent dans la salle sans trop de chahut, la prof a été claire : au premier éclat de voix vous sortez !
Fauteuils et rideau en velours rouge, c’est inquiétant et excitant à la fois. Brusquement, la lumière s’éteint, on entend les trois coups, plus de bruit, le rideau se lève et la magie opère… Les comédiens apparaissent dans leurs magnifiques costumes. Pour plusieurs enfants c’est plus qu’un spectacle, ils traversent le temps. Au balcon, une des enfants appuyée contre la rambarde écoute intensément la musique et observent les ballets avec émerveillement. Elle n’ose pas respirer. Elle n’aurait jamais imaginé vivre de telles émotions, c’est tellement différent de son quotidien.
Lorsque la représentation s’achève, après les applaudissements, elle est captive du spectacle et reste assise alors que les autres enfants sortent bruyamment de la salle. Cette expérience restera gravée dans sa mémoire et dans son cœur. Elle voudrait partager avec les autres enfants mais ils ont déjà retraversé le temps, ils chahutent, rigolent et font des pitreries en singeant le Bourgeois Gentilhomme. Alors elle garde ce moment précieux pour elle toute seule.

Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.