Souvenirs d’enfance

Je suis un mimosa en fleurs – c’est par ces mots que commença le spectacle. Le mimosa c’était moi dans le spectacle de fin d’année de l’école. Tous les enfants étaient déguisés en fleurs. Jamais je n’oublierai ce moment. J’avais le trac, mes jambes tremblaient. Mes parents, présents dans la salle me faisaient des petits signes de la main. A la fin du spectacle, la scène ressemblait à un jardin multicolore et, après avoir salué dans un joyeux désordre, nous nous sommes éparpillés à la recherche de nos parents.

Est-ce à partir de ce moment que j’ai eu envie de faire du théâtre, je ne saurais le dire.

Nous habitions en pleine campagne, le théâtre était loin, les cours étaient le soir et de toutes façons, dans notre famille, cette activité était superflue.

Je gardais toutes mes envies, tous mes désirs cachés dans mon cœur : un jour je serai grande, un jour je partirai, un jour je ferai…

Pour amuser mon frère et ma sœur beaucoup plus jeunes que moi, j’imaginais, je créais des spectacles. Pour mon imagination sans limites, la batterie de cuisine de maman était une source inépuisable. J’ai réussi à mettre en scène une armée de fourchettes et de cuillères pour une bataille épique. Tout pouvait servir de support : les tasses, la théière, les casseroles devenaient des personnages avec des caractères forts, il fallait être à la hauteur de ce public très exigeant. Au fur et à mesure du temps, ils ont également participé et nous arrivions à rester des après-midi entiers au milieu d’une forêt d’objets, à continuer d’imaginer nos histoires.

L’été nous allions à la campagne chez nos grands parents. Chez eux, pas question de toucher à la vaisselle. Alors la nature nous offrait le matériau : des pommes tombées prématurément devenaient des têtes, les plumes trouvées dans la cour de la ferme permettaient de faire de merveilleuses coiffures pour nos personnages. Tout prenait une place, participait au décor pour notre théâtre improvisé… et la canne de grand-père servait à frapper les trois coups.

Hélène

Atelier buissonnier 2019-03-08

Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.