Mauvais joueur

Évoquiez – Révoquiez – Invoquiez – Suffoquiez…

– Arrête ! Tu triches. Le mot doit terminer par « voquiez ».

Quoi ? On a dit pas de politique. Donc pas de « Wauquiez »

– Mauvais joueur ! Ce n’est pas la déontologie qui t’étouffe.

Des hontes au logis, c’est ça ? T’as honte de ton taudis ? Cela se comprend, c’est un bouge infâme ! Bon, nouveau mot : Méditation. Alors ? Tu sèches ?

– Euh… ça y est ! Citation – Récitation – Sollicitation…

Stop ! Ces litanies sont entêtantes. Je vais rentrer chez moi avec les oreilles farcies de ces allitérations. Une partie de Monopoly, ça te dit ?

– Monopoly ? Tu as atteint un degré de vacuité que je ne te connaissais pas. Pourquoi pas La Bonne Paye, tant qu’on y est. Tu es frustré, c’est ça ? Viens, on va jouer au Scrabble.

Tu veux vraiment m’écraser, mon salaud ! Au maximum je suis capable de te caser le mot « Lune », et encore…

– C’est sûr que si tu tires un Y, un Z, le K et le W, ce sera difficile.

Tu ne me prends même pas pour un enfant, tu me traites de con, là ! Amène-toi, j’ai acheté un punching-ball. On va l’essayer, tu veux bien ?

– Si cela te chante. Je vais t’admirer danser en spirale tout autour pour éviter de te le prendre dans la tronche. Mon pauvre, déjà que je prends, selon toi, la liberté de t’insulter, je vais en plus t’autoriser à t’amocher. Et… tu voudras encore m’inviter après ça ?

Je ne sais pas. J’ai la liberté de te garder ou non parmi mes amis. Mais je te choisirais plutôt pour partager autre chose que des jeux de société.

Ce contenu a été publié dans Atelier d'été. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.