Vertu

Qu’est-ce que la vertu ? Quelle drôle de question. Quel drôle de mot. On ne l’entend plus beaucoup. On ne se rappelle pas. On ne pense qu’à « petite vertu », comme si la vertu ne pouvait être grande et n’évoquer que les dames allongées sur les banquettes recouvertes de moleskine, dont on ne parle qu’avec une petite voix, qu’on nomme en laissant ensuite un silence pour montrer bien ce qu’on en pense…
Pourquoi avoir jeté ce mot sur la table ? Maintenant on est un peu gêné de le dire. Comment va-ton continuer la conversation ? On espère que ce soir, on va avoir un bon karma. Ou sinon, lire dans les étoiles , un peu comme un astrologue pour deviner ce qui va arriver.
Mais la vie est pleine de surprise. Le crayon glisse sur la feuille sans s’arrêter. Je ne manque pas de m’étonner. Mais sans doute que ce que j’écris est un texte qui part dans tous les sens, un peu comme une girouette malmenée par le vent ; un vent si fort qu’il amène la tempête. Les mots s’agitent et se bousculent sur le papier. Je crois que c’est le chrono qui tourne et la fin bientôt du tour de table qui fait bouillir les esprits. Ça y est presque et on ne sait plus où on en est. D’autant que « volage » arrive et avec lui le retour des dames de petite vertu.
C’est un rêve dites-moi. Je ne suis pas vraiment au 5ème étage sous les toits à écrire une histoire ?

Ce contenu a été publié dans Atelier d'été, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.