Bleu ardent

Le ciel d’un bleu ardent. Sans relief. Ecrasant par sa couleur. Tout est amplifié, saturé. Les couleurs jaillissent, elles sont vives comme sur une photo travaillée. La mer semble morte à ses pieds. L’horizon se distingue à peine. Le vent mugit, fait claquer une porte. Alors, je rentre dans la maison, quittant le soleil qui me heurte brutalement. J’étais pourtant hypnotisée par ces couleurs criardes. Engagée dans ce décor comme si j’en faisais partie, au-delà de ma volonté. Un cri d’oiseau me sort de ma torpeur. Je ne sais que faire, où aller. Je rêve, je m’enfuis par la pensée. J’aimerais être photographe ou cinéaste pour immortaliser cet instant où l’ardeur du bleu sublime ce paysage irréel. J’ai envie que ça dure mais j’ai peur aussi. Je vais bientôt partir mais vers quoi ?

Ce contenu a été publié dans Atelier Ecriture-Collage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.