Je rêve

Je rêve de m’étendre sur la mousse rose des fleurs de cerisiers comme on couche les mots à plat sur une page blanche. Au printemps, je souris souvent.

« Pourquoi y-a-t-il de la poussière sur le mobile ? ». Je lui demande. Il soupire, je tourne les talons.

Je rêve de ton rire Aube charmante, bribe de vie, moment d’enfance, petit cœur qui bat.

Pourquoi ? Platitude des mots qui n’arrivent pas à trouver un coin de douceur, à décrire le nuage au-dessus de la prairie.

Je rêve d’être la mouette sur l’océan, de prendre mon envol dans les lumières du ciel, sous le soleil qui danse. Rosée du matin.

Je rêve de lever l’ancre, de trouver le sens dans l’encre des mots sous les reflets de lune. L’écriture, c’est la vie, m’avait dit le vieil homme.

Je rêve de conduire mes pensées et mes pas à travers ce beau monde dont il se souvient.

Ce contenu a été publié dans Atelier Papillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.