Ritournelle

Au petit matin soyeux, tel un fugitif, il sort du tunnel et frissonne.

La vie déborde, minuscule il palpite.

Plein de nostalgie, il sort de sa bulle.

 

La bulle soyeuse palpite comme une fugitive qui cherche la sortie du tunnel.

Nostalgique, minuscule, débordante d’enfance comme le matin.

 

Au matin, nostalgique, minuscule,

je frissonne avant de sortir de ma bulle, du tunnel soyeux de la nuit,

fugitive au cœur palpitant.

 

Le tunnel noir soyeux palpite de nostalgie.

C’est une bulle minuscule pour le fugitif débordant d’énergie du matin.

 

Ce contenu a été publié dans Atelier Papillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.