En cuisine avec Alain Passard (BD) de Christophe Blain

Dans cette bande dessinée, Christophe Blain, journaliste cool, un peu blasé, désabusé, naïf, se laisse envahir par les émotions provoquées par la cuisine du chef (indien ?) Alain Passard.

Cela s’exprime dans ses dessins : il se représente en poisson/papillon qui flottant dans un univers de légumes dans un « aquarium ». Son visage passe par toutes les couleurs, entouré de petits cœurs à la dégustation d’un sublime plat : « Hou ! La petite mousse »… Dans un autre, l’odeur du foin provoque un pouvoir d’évocation si fort de ses souvenirs d’enfance qu’il se représente tout gosse devant un vieux tracteur dans une grange. Il essaie de le démarrer et pleure d’émotion.

L’auteur est sidéré par la cuisine du chef, il est extatique, surpris, bluffé par sa carrure. Il nous fait découvrir la haute couture de la cuisine préparée avec des légumes d’exception mûris dans des potagers à l’ancienne où règnent le respect du travail, des matières. C’est la perpétuation de valeurs anciennes, traditionnelles. Il écrit et dessine avec beaucoup d’intelligence, d’impertinence aussi. C’est plein d’humour , « ça pétille ». L’auteur fait remonter beaucoup d’émotions, il joue sur le sensible, l’enfance, la madeleine de Proust…

Ce contenu a été publié dans Livres aimés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.