La double vie d’Anna Song, de Minh Tran Huy

Connaissez-vous Joyce Hatto ? C’était une pianiste qui fut dévastée par la maladie. C’est aussi un personnage au cœur d’une imposture.

La recherche du plagiat est pour certains un sport de combat. Or, nous en entendons moins parler lorsqu’il s’agit de musique classique. Et pourtant…

Minh Tran Huy s’est inspirée de l’affaire Joyce Hatto et de l’histoire de sa famille, venue du Vietnam pour raconter la vie et l’oeuvre de Anna Song. Elle mêle habilement des articles sur l’artiste et le point de vue de Paul Desroches, qui la connaît très bien.

J’ai aimé ce récit, joliment écrit, et doucement empreint de nostalgie.

Minh Tran Huy, La double vie d’Anna Song, Arles, Actes Sud, 2009, 192p.

 

 

Ce contenu a été publié dans Livres aimés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.