Ça existe ou ça n’existe pas?

 Une araignée qui tricotait des bottes ?
Çà n’existe pas, ça n’existe pas…

Un zéphyr qui ferait le ménage ?
Çà n’existe pas, ça n’existe pas…

Des graines qui poussent jusqu’au ciel ?
Çà n’existe pas, ça n’existe pas…

Un crapaud qui joue du violoncelle ?
Çà n’existe pas, ça n’existe pas…

Des poules qui caquettent plus fort que le coq ?
Çà n’existe pas, ça n’existe pas…

Une lune qui parle ?
Çà n’existe pas, ça n’existe pas…

Un virus qui se prend pour une fleur ?
Çà n’existe pas, ça n’existe pas…

Un potager place de la Bastille ?
Ça pourrait bien exister !

Des voitures à l’arrêt pour toujours ?
Ça pourrait bien exister !

Un lilas dans mon salon ?
Ça pourrait bien exister !

Des parents courageux et créatifs ?
Ça existe

Des chercheurs très occupés qui planchent sur un vaccin, un traitement, des expériences?
Ça existe

Des politiques tentant d’équilibrer un triangle infernal Santé-économie nationale-libertés individuelles?
Ça existe

Des journalistes désemparés
Ça existe

Mais des sages qui prêchent dans le désert?
est-ce que ça existe encore ? 

Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Ça existe ou ça n’existe pas?

  1. Emmanuelle P dit :

    Je ne peux que penser à Robert Desnos, et sa fourmi de 18 mètres… En même temps, le texte est très ancré dans l’actualité du début mai 2020. J’y lis malgré tout de l’espoir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.