Il était…

Il était amer; envolées ses chimères !
Il était somnolant; son calumet contenait du chiendent.
Il était fourbu; la mêlée l’avait tordu.
Il était édenté; la boxe l’avait cassé.
Il était mélancolique; sa maison avait des fuites.
Il était maigre; ses ressources étaient aigres.
Il était neurasthénique; la mélodie était soporifique.
Il était endetté; sa femme l’avait plumé.
Il était maussade, son caractère tout juste passable.

Il était émerveillé devant la mer démontée.

Il avait été aventurier pourtant, dans son jeune temps.

Mais dans sa maison sans dieu ni maître, devant l’océan déchaîné et les cieux plombés, Il avait perdu ses rêves enchantés. 

Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Il était…

  1. Emmanuelle P dit :

    Il était… je perçois un mouvement de vagues, qui donne un formidable élan, une énergie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.