Question à choix multiple

Le temps poursuit sa course serpentine. A lui s’accrochent nos possibles devenirs.

Les chemins parallèles à foison, rarement se croisent.

Il y a ce qu’on aime, ce que l’on veut et puis vient le choix.

A cette heure fatidique, un gong retentit ailleurs, là où le moi alternatif a pris une autre direction.

A-t-on toujours ce que son cœur désire ?

Sommes-nous inconsciemment la somme de ces doubles élucubrés d’univers potentiellement infinis ?

La raison ou le cœur. L’assurance ou la peur.

Les grains s’écoulent lentement comme autant de particules suspendues et nul ne sait si la rose finira par perdre tout éclat ou si l’herbe de la clairière se desséchera en plein soleil.

Les épines de la première l’ont rongée presque au sang. Son parfum embaumant continue d’étreindre ses narines.

Elle respire rose. Elle vit rose.

Et le rosier qui la soutient aurait pu pousser au milieu d’une clairière, des arbres centenaires rassurant tout autour, et la texture de ses pétales caressés par les rayons de soleil et de lune.

Arrêt sur image. La multitude de doubles s’est interrompue pour penser.

Un même élan, un même geste, une même idée ; pourtant les conclusions divergent, comme dans un livre dont on serait le héros mais celui-ci a mille visages, et l’on ignore qui sera l’adjuvant ou l’opposant de sa course effrénée pour transpirer la vie par tous les pores.

Les pensées multiples saturent l’air.

Le tranchant de la lame qui abat les feuilles sur le chemin n’a rien de rassurant.

Il faut juste se hasarder et poursuivre.

Alors, sur les faces infinies se dessineront peut-être des sourires à perte de vue, lorsque le gong retentira.

Il n’y avait pas de meilleurs choix.

A propos Elise V

Auteur et artiste visuel née en 1990. Vit et travaille en région parisienne. Participe aux ateliers sous les toits depuis janvier 2018 pour le plaisir d'écrire et de partager un moment convivial. Publications dans les revues An Amzer Poésie, Bloganozart, Fantasy Art & studies et dans les ouvrages collectifs A-Marée (2015), Encuentro (2014), Bloganozart Editions, Les Fiches Canasucre volume I (2014) éditions Canasucre Productions. Parution en 2015 de Jacques Cauda, in Cauda venenum aux éditions Jacques Flament, biographie du peintre et écrivain Jacques Cauda, en co-écriture.
Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.