Safari

C’est l’histoire d’un Peintre ,inventé par un autre peintre. C’est l’histoire d’une boîte dans la grande boîte de la peinture. C’est l’histoire d’un peintre qui invente des vies drolatiques pour un peintre fictif, qui est lui, qui n’est pas lui, qui est tous les autres, qui sait ?En tous cas ce peintre là, celui- là , dessiné par un autre , fait irruption dans ma maison un jour de mars 2002, entreposé dans une grande caisse en bois blanc. Avec fébrilité on le déballe. On appelle l’auteur de cette œuvre étonnante, on se confond en remerciements, un cadeau, c’est un cadeau pour une exposition qu’on lui a organisée. Jean le Gac est connu pour sa générosité.

c’est l’histoire d’un peintre au safari photo: d’un côté un chevalet prés d’un feu de bois, de l’autre un éléphant gris bleu près de son cornac. C’est l’histoire d’un grand tableau qu’on ne sait pas où mettre. Dehors des nuages passent dans le ciel lumineux. Sur la toile c’est la nuit, avec ce grand feu de bois, prometteur de chaleur et de sécurité.

on finit de le déballer. Il emplit l’espace. l’éléphant est, à vrai dire un éléphanteau . Comment fait-on place à l’imaginaire chez soi ? On le pose au sol, on l’accroche ? Le joli cornac est un drôle de cavalier, chevalier des savanes, enturbanné. On décide de le poser sur une commode. Comment ne pas être troublé, agité, enthousiasmé ? on s’assied en face de lui, on s’offre un verre, on boit à sa santé, on se regarde, heureux gratifiés et puis on le regarde, ce grand tableau, c’est un d’optique, composé d’une photo à gauche et d’une peinture à droite et là on s’aperçoit que le petit cornac inventé par le Gac tient un carnet à dessins entre ses mains et dans le carnet, en très petit, un peintre portant un chevalet part en safari.

c’est le vertige de l’infini. C’est un bel après-midi de mars, une lumière de printemps passe en rase- motte sur le dos de l’éléphant.parfois la vie ressemble à la vie.

Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.