VirUs

Qui l’eût cru que nous aurions vécu une situation aussi ubuesque ?

Ce fut obligatoire de se confiner

Notre univers révolu sera-t-il encore là après demain ?

Tout est bouleversé et rien n’a changé.

Tête de linotte et pas de cervelle, on reprend les mêmes et on recommence.

Sauvez l’économie, consommez braves gens, achetez des voitures… à défaut de sauver sa peau.

 

Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.