Ambleteuse

Chaque année la pêche à la crevette est l’occasion d’une grande fête pour la petite ville d’ Ambleteuse. Les habitants se réunissent sur la plage pour encourager les pêcheurs du bord de mer, alignés les pieds dans l’eau. Le top départ est donné tôt ce matin alors que la brume de cote du crépuscule n’est pas encore tout-à-fait évaporée. Une eau trouble à marrée basse par mer calme et un léger vent de terre sont les conditions idéales pour cette compétition de fin d’été. Estelle est née dans le pays de la pomme de terre, elle adore ce rendez vous auquel elle participe avec sa cousine Élise chaque année. C’est Estelle qui tout d’abord pêche les crevettes avec son grand filet gris que son père répare sans cesse dans le garage de leur maisonnette. Estelle est équipée pour la pêche à la crevette : grandes bottes étanches, épaisse combinaison, force et patience. Élise, de son côté, se tient prête! A peine les crevettes sont-elle amenées au bord de l’eau qu’elle doit courir avec son butin jusque sur la digne en briques rouges, où les tables et les chaises des décortiqueurs sont installées. Sur le béton, les juges accueillent et chronomètres la manœuvre à la seconde près. Les équipent crient, courent et s’encouragent. Les pêcheurs s’appliquent et les décortiqueurs s’activent!  C’est l’effervescence sur la plage, chacun veut être le premier! Estelle subitement remonte son filet à la surface et y trouve une lanterne désuète. Elle a transpercé son filet, la lanterne a troué la maille. C’est une catastrophe! Une onde électrique traverse alors les jambes de la jeune femme car elle vient de comprendre. Élise et Estelle ne seront malheureusement pas les gagnantes de la compétition cette année.

A propos Céline H

Maman de Margaux.
Ce contenu a été publié dans Atelier Parent-Enfant. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.