Jeux d’enfants dans le train

Le trajet en train lui paraissait long. Être bien sage, ne pas faire de bruit, ne pas déranger les autres passagers, c’était bien ennuyeux. Harry lui était convaincu que les vacances débutent dès qu’on pose le pied dans la gare.

 

En silence, il se leva et partit à la recherche d’autres enfants. Il remarqua alors une fillette qui avait le même âge et semblait, elle aussi, s’ennuyer. Harry lui proposa « On va jouer ? ». Elle sauta sur ses pieds et le suivit.

 

Le contrôleur annonça « Mesdames, Messieurs, en raison d’un incident technique, nous allons stationner quelques instants. Merci pour votre patience ! ».

 

« Tu viens, nous allons découvrir ce qui s’est passé. »

 

Derrière elle, la porte s’ouvrit et un adolescent d’une quinzaine d’année surgit dans une lumière blafarde. « Suivez-moi leur cria-t-il. Je m’appelle Fabrice et j’ai besoin d’aide. » Il se mirent à courir dans le couloir.

 

Les hommes impassibles lisaient leur journal mais pour les femmes, ce remue-ménage n’était que le début des ennuis. L’une d’elle termina sa chanson, un bébé endormi dans les bras.

 

Fabrice, Anna et Harry arrivèrent essoufflés dans la cabine du conducteur. Personne ! Fabrice s’effondra. Le conducteur du train était son père et il avait disparu en plein trajet. Le mystère était total, l’inquiétude palpable. Fabrice et Anna se demandèrent si le calme n’était pas préférable aux ennuis à venir.

 

Maman de Sacha

Ce contenu a été publié dans Atelier Parent-Enfant. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.