Le foin coupé

Eléonore s’est endormie dans le foin coupé, malgré sa promesse de rester éveillée, pour une fois, en cet été brûlant ! Du haut de ses dix ans, Eléonore en fille de la ville, adore cette parenthèse estivale dans la campagne berrichonne. Elle aime plus que tout se rouler dans le foin avec ses cousins. En silence, les garçons jouent à cache-cache avec la petite cousine citadine. Elle adore ce jeu, n’y décelant aucune malice. Elle attend tout simplement qu’un des garçons musclés viennent la chatouiller. La règle consistant à accueillir les caresses de celui qui la débusque en premier et de rester invisibles aux autres. Les garçons tâtonnent dans la grange emplie de foin. Gaspard, le plus âgé et le plus sportif gagne tout le temps. Il progresse en silence dans les bottes de paille, il enveloppe Eléonore de ses bras vigoureux, lui intime de se taire et de se blottir contre sa poitrine de grand costaud. L’innocente obéit à la grande puissance masculine.

Les bottes de foin du grand père Jules furent leur paradis estival. Gaspard interdit aux autres garçons l’accès à Eléonore. Cette dernière ignora la consigne et s’étonna un peu de se retrouver tous les jours enfouie dans le poitrail de  Gaspard.

Un soir, elle raconta à sa grande sœur le Jeu du foin coupé. Bien entendu, le jour d’après, les câlineries dans la grange cessèrent  . Eléonore ne comprit pas pourquoi désormais, les cousins s’avachissaient dans le vieux canapé défoncé et regardaient des matchs de foot, l’ignoraient ou la fusillaient du regard.

Pourquoi serait-t-elle responsable de la fin du jeu de l’été ?

A propos Catherine Z

J'écris depuis mon adolescence...comme beaucoup j'ai tenu un journal intime puis j'ai écrit des poèmes puis des textes et quelques petites nouvelles. J'adore lire depuis que je sais lire . Les livres furent mes premiers amis .
Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.