L’escalier vert

Charlotte assoiffée, épuisée, balance d’un air rageur son vieux sac à dos. Elle est prête à abandonner cette randonnée harassante. Sur sa droite, La randonneuse aperçoit un escalier parsemé d’herbes folles toutes vertes. Le chemin l’invite à l’emprunter. La curiosité l’envahit, elle laisse son vieux sac qui lui laboure les épaules depuis quelques jours et monte intriguée ces marches. Où vont-elles ? Vers un château posé sur le sommet d’une montagne ? ou endormi sur un nuage blanc ?

Charlotte se laisse séduire par la magie de cet escalier en pierres habité par des herbes coquines qui invitent à la rêverie et à la grimpette. Un sourire se glisse sur ses lèvres gercées. Elle remise sa fatigue et sa colère.

Son cœur tambourine. Combien de marches va-t-elle gravir ? Prise par le jeu, elle poursuit sa route. les lianes lui murmurent au creux de son oreille : « Viens, presse-toi, des surprises t’attendent ». La jeune femme rit toute seule et force un peu l’allure. Oubliées la fatigue, la chaleur étouffante, la soif inassouvie, la levée du mystère la dope.

A propos Catherine Z

J'écris depuis mon adolescence...comme beaucoup j'ai tenu un journal intime puis j'ai écrit des poèmes puis des textes et quelques petites nouvelles. J'adore lire depuis que je sais lire . Les livres furent mes premiers amis .
Ce contenu a été publié dans Atelier Buissonnier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.