Avec ou sans o

Elle aime se balader très près de la mer. Le matin. Dès que l’élément étincelle de lumière, elle enlève ses bas et trempe avec délice les pieds dans la Méditerranée, la Manche, et ailleurs. Elle se laisse envahir de la fraîcheur énergisante.

Chaque terre qu’elle écume devient une expérience. En ville, à la campagne, elle part en quête d’un lac, une mare, une flaque, de la mer pour y glisser délicatement l’extrémité de ses pieds. Rien ni nul ne l’en empêche. Autrement, elle s’agace, s’énerve, et une déferlante d’insultes s’échappent d’entre ses dents. Sa vengeance sera terrible, siffle-t-elle.

Pacifiste dans l’âme, jamais elle ne met en pratique ses menaces.

Une envie de changement l’attire sous le soleil de l’océan. Elle y retrouve des sensations ; et quand il fait chaud elle effeuille son cœur d’artichaut.

Toute une vie entre deux eaux.

Toute une vie entre deux zoos.

A propos Emmanuelle P

C'est un peu par hasard que j'ai découvert le plaisir d'imaginer des histoires. D-Ecrire des vies. Et j'ai trouvé avec Cécile et Philippe, et tous les participants, de quoi cultiver l'enchantement. Merci à tous.
Ce contenu a été publié dans Atelier Papillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.