Balade automnale

Marie regardait par la fenêtre. Les arbres portaient leurs feuilles d’apparat. Le soleil les faisait briller. Un légère brise de vent les faisait danser. Elle observait leur ballet bien au chaud avec un tasse de thé à la main. Ce paysage doré l’appelait doucement. Elle commençait à avoir des fourmis dans les jambes. Elle ouvrit la fenêtre pour juger de la température. Une main dehors à bouger dans le vent et une main autour de la tasse chaude, elle décida que c’était le temps parfait pour une balade. Elle pourrait aller jusqu’au parc. Les dahlias devraient être en fleur. Marie bu donc le restant de son thé à grandes gorgées en essayant de ne pas se brûler. Elle posa sa tasse sur la table et alla dans l’entrée. Elle enfila ses chaussures, attrapa une veste et une écharpe. Puis elle partit en emportant seulement son téléphone, ses écouteurs et ses clés de maison. En la voyant partir, le chat accouru dans l’allée. Il s’allongea à ses pieds pour les gratouilles rituelles. Marie les lui donna puis sortit du jardin. Le temps était doux avec le soleil. Au bout de quelques pas, elle enleva son écharpe et la noua à sa taille. La veste suffisait. Pour l’instant, elle ne mit pas de musique contrairement à son habitude. Elle avait envie d’être entièrement présente au moment. Elle laissa ses pieds la guider vers le parc. Elle observait les arbres, les passants, l’architecture. Juste lever le nez du trottoir et regarder autour de soi. En quelques minutes, elle atteignit les grilles du parc. Une fois à l’intérieur, elle entreprit juste de déambuler au sein de la nature. Absorber chaque couleur, chaque son, chaque odeur. Elle laissait ses mains vagabonder de branche en buisson. D’écorce en feuille. Juste sentir les différentes textures sous ses doigts. Puis elle arriva dans le carré des dahlias. Magnifiques à cette saison. Elle passa de parterre en parterre. Admirant chaque teinte, chaque forme. Toutes différentes et toues semblables. Puis elle s’assit sur un banc à proximité. un banc au soleil. Elle cala son dos contre le dossier et ferma les yeux. Le soleil jouait à cache cache avec les nuages mais il revenait toujours. Elle respirait doucement les effluves des fleurs. Au loin, elle percevait les bruits de la ville, mais elle était baigner dans cette atmosphère de calme et de nature. Il commençait à faire plus frais. Elle remis son écharpe mais attendit encore un peu avant de repartir. Elle s’empara de ses écouteurs cette fois-ci. une musique calme et douce pour aller avec les alentours. Elle passa par la petite marre regarder les canards nager un instant. Puis ses pieds reprirent le chemin du retour. Elle n’avait pas compter le temps, elle avait juste profiter. Elle avait réveiller ses sens et son corps. A chaque pas, elle comprenait le bien que cela lui avait fait en regardant le soleil se coucher sur la ville.

Ce contenu a été publié dans Atelier Papillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Balade automnale

  1. Emmanuelle P dit :

    Balade sensorielle !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.