La vie en vert

Véronique, elle est mystique.

– T’en es sûr ?

– Je ne sais ce qui l’a pervertie comme ça. Rien ne pouvait me faire croire qu’elle verserait là-dedans.

– Ah ! Elle est de quel signe ?

Verseau.

– Ne cherche pas plus loin. C’est la clé. Elle met des jupes vertes ? Elle nourrit amoureusement les vers du compost ?

– Comment t’as deviné ?

– J’ai lu un bouquin déniché chez un bouquiniste. Est-ce qu’un brocoli peut être du signe du verseau ? Vertigineux.

– A ce point ?

– J’te jure ! La vérité ! C’était la vérité !

– Quoi, la vérité ?

– Le vers (verre, vert) est partout. Réfléchis un peu : u-ni-vers. Le légume le plus consommé ? Le haricot vert. Attends, si je dis canard, tu dis…

– Colvert ?

– Hein ! T’as vu ?

– C’est le seul que je connaisse.

– On s’en fout, c’est un signe. Encore ! Ta lessive, c’est quel fabricant ?

– Ben… Unilever.

– Et voilà !

– Tu ne crois pas que tu coupes les cheveux en 4 ?

– Mais non ! Regarde ; les femmes, qu’est-ce qu’elles achètent lorsqu’elles sont enceintes ? Une crème contre les vergetures ! Et qu’est-ce qui court les rues et fout la pagaille ?

– La racaille ?

– Non, la vermine, mon vieux. La vermine ! Ils sont partout, je te le dis. Et tu sais, la série V, avec les humanoïdes reptiliens, et tout et tout…

– Je ne vois pas le rapport.

– V… cela commence comme vert !

– Arrête, tu me fais véritablement peur.

– J’ai pas fini ! Garde les oreilles et les yeux ouverts. JC, le sympathique JC, quand il faisait V avec ses bras, cela signifiait « Vive les pommes vertes ! ».

– Tu ne pousses pas le bouchon un peu loin ? Ou bien… c’est elle… c’est toi qui l’a complètement dévergondée ! Ah mon cochon ! Tu couches avec elle, c’est ça, ignoble vermisseau… Adieu, je vais me servir un verre. J’espère que cela me remettra à l’état naturel.

A propos Emmanuelle P

C'est un peu par hasard que j'ai découvert le plaisir d'imaginer des histoires. D-Ecrire des vies. Et j'ai trouvé avec Cécile et Philippe, et tous les participants, de quoi cultiver l'enchantement. Merci à tous.
Ce contenu a été publié dans Atelier Papillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.