Un peu d’Eire

Des hommes et des femmes tout de vert vêtus ont foncé sur Lutèce.

Supporters de leur équipe de Rugby.

Fiers de porter les couleurs de l’Eire.

Verts comme une pelouse qui devient bouillie de terre mêlée d’herbe une fois que les souliers de trente guerriers l’ont retournée.

Les voix crient.

Les chœurs hurlent.

Les joueurs poussent.

L’objet en forme de suppositoire file entre les doigts.

Pile en plein embut, ou jeté en touche.

L’homme en noir s’époumone ; le sifflet retentit.

C’est fini.

Le score blesse les uns. Plusieurs exultent.

C’est le jeu.

C'est un peu par hasard que j'ai découvert le plaisir d'imaginer des histoires. D-Ecrire des vies. Et j'ai trouvé avec Cécile et Philippe, et tous les participants, de quoi cultiver l'enchantement. Merci à tous.

Ce contenu a été publié dans Atelier Papillon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire