Archives de l’auteur : Caroline G

Les oiseaux se parlent

 

  • Oh hé !! es-tu là ? Ouh Oh ??!! tu es là ?
  • Oui je suis là
  • Mais où étais-tu depuis ce matin. Je t’ai sifflé partout
  • Je préparais mon voyage pour Mars.
  • Comment
Continuer la lecture →
Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

le gui

 

Le gui s’est élancé à l’assaut de l’arbre.

Les branches sont alourdies, empêchées par le poids des boules de gui. Certaines ploient au bord de la rupture.

Et alors le vent déploie son souffle … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Paris-Brest

Paris Brest

Et si je mangeais ce Paris-Brest ? J’en rêve depuis samedi après-midi. Pour ça il faut que je sorte de chez-moi, que je descende les escaliers et que je marche jusque chez le … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

la photo

Elle ne l’avait pas vu tout de suite. L’avenue Wagram apparaissait totalement déserte. Le silence était sorti de la photo et lui avait frappé les oreilles. Un instant sidérée par cette agressions curieusement assourdissante, elle … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

La photo retrouvée

Je crois bien que c’était à Vannes. Depuis combien de temps étions-nous mariés ? Je ne sais pas. Nous sommes là tous les deux. Un passant a accepté de prendre la photo. nous sommes émus … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

LES AMERIQUES

LES AMERIQUES

  • Tu es un érudit, de quoi as-tu peur ? On ne t’envoie pas à la recherche du Yeti, mais dans les Amériques.
  • Mais à quoi pourra me servir mon érudition chez les sauvages 
Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Les toits de Paris

Les toits de Paris

 

L’antenne solidement accrochée vibre sous le vent. Le pigeon a tenté de résister mais il a fini par s’envoler. Ses cheveux sont rabattus violemment sur son visage. Une rafale la … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Dracula

Dracula

 

Le coronavirus c’est le pied. Il n’y a jamais eu autant de cercueils. Il en circule peu d’un pays à l’autre mais c’est suffisant. S’il se débrouille bien il fera l’Europe en un … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

devant les Nymphéas

Je me noie. Je me noie dans les Nymphéas. Je me noie dans la feuille sans fin qui s’étire sur la table. Quand je suis entrée dans la salle mon corps entier a été rapté … Continuer la lecture →

Publié dans Musée-Ecriture | Un commentaire

Le désert

Le désert 25112017

 

Il protesta mollement. Elle tentait de le pousser dans ses derniers retranchements. Il en avait marre. C’était toujours la même histoire. Les jours se répétaient. Et il ne songeait plus qu’à … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Petits papiers | Laisser un commentaire

Amir

Amir s’éveille. C’est le petit matin. Depuis toujours il s’éveille à l’aube et il reste dans son lit à goûter ce temps de solitude. Sa mère lui rappelle souvent que, bébé, il s’éveillait tôt et … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

La rupture

Voilà, c’est fait, on a rompu. Non que je tinsse tellement à ce que cette relation se terminât mais c’est vrai, tu as raison, cela n’avait rien de constructif. Et pourtant les moments de joie … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Petits papiers | Laisser un commentaire

Le bateau

Enfin il réalisait son rêve, avoir un voilier et tenir la barre. Désormais de terre en terre, d’île en île il erre. Aller quelque part ne l’intéresse pas. Ce qu’il voulait avant tout c’était tenir … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Le Lion

Sur sa peau il sentait encore la marque de son corps.
Il ne savait plus s’il l’aimait mais il savait qu’il ne voulait pas de cette rupture.
L’habitude avait pris le pas sur l’amour lui … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

L’angoisse

A partir de : « commodité – Ce songe lancinant m’a plongée dans les abîmes ».

Le soleil tombe. La nuit s’installe. Par commodité pour lutter contre la chaleur, on a installé les lits sur … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Se faire minuter

Ecrire c’est un peu comme une cocotte minute. Il faut laisser monter la pression et ensuite la vapeur fait le texte. On peut aussi faire mitonner et le bouillonnement remplit la feuille. Pourquoi tant de … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

La révolte du champagne

Je vous vois vous dessécher sur votre étagère depuis maintenant dix jours. Et vous êtes amputé de la moitié de vous-même. Moi-même j’ai le bouchon à moitié enfoncé de puis 12 jours. Je lutte de … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire