Archives de l’auteur : Emmanuelle P

Il y a des jours où on a envie d’aimer

Derrière la porte de la chambre à coucher, il y a des nuits.

Derrière la porte du salon, il y a des jours.

Il y a des jours où on a envie d’aimer, lové sur … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Itinéraire d’un enfant de cité

Aldo est né dans le 15e à Marseille. Quartiers Nord. Loin du port.

Dans sa cité les bus ne passent plus. Marre de se faire caillasser. Les flics, eux, restent bien cloîtrés dans leur … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Les inconnus sur la photo

Elle a scanné la photo en noir et blanc.

Elle l’a postée sur Copains d’avant comme on jette une bouteille à la mer. Sur son profil, elle se présente : « Je m’appelle Éva. Je … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le magicien

Un chapiteau s’élève sur la place du village. Un chapiteau sans zèbre, ni éléphant, ni singe. Encore moins de trapézistes. La tente est trop basse pour cela.

Une pancarte s’érige à l’entrée du village.

« 

Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Dites-lui que je l’aime, de Clémentine Autain

Je ne connais pas Dominique Laffin, la mère de l’auteur. Pourtant c’était « un espoir du cinéma français nominé aux Césars » (p.13). A partir des mots dits au cours d’un enterrement, C. Autain prend … Continuer la lecture →

Publié dans Livres aimés | Laisser un commentaire

Tu m’aimes, je m’épanouis

Je t’aime

Tu m’aimes

Ils s’aiment.

Enveloppées de tendresse, elles ne pouvaient que s’épanouir.

Jolies fleurs de printemps, promesses d’avenir.

Mais voilà.

À une plante carnivore jamais « Je t’aime » tu ne diras

Car … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Salsa, le soleil qui danse

Elle s’appelait Salsa, le soleil qui danse.

Elle était née à Cuba, là où dès la naissance tu ne cries pas, tu chantes.

Le sable a été son horizon. Elle a dansé pour son père, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Les saisons des amours

C’est la saison des amours

Quand je t’aime rime avec toujours.

À chaque saison son amour

Chantent le trouvère et le troubadour.

 

En premier vient l’hiver

Et son enveloppe de mystère.

Tu la regardes, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

À bicyclette

Sur la ligne de départ, Marcel se remémore les milliers de kilomètres parcourus sur les routes, par tous les temps. Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, qu’il soit accablé de la chaleur du soleil, il … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Une fusée pour Ouagadougou ?

Je découvre une Smartbox au pied du sapin. Un coffret de « Voyages insolites ».

Le cœur palpitant, je feuillette en ttemblant le livret. Les yeux embués de larmes, je ne parviens pas à discerner … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Savoir n’est pas connaître

Je sais, tu sais, il sait, nous savons, vous savonnez, ils sèchent…

Qu’est-ce que tu racontes ? Qu’est-ce que tu sais ?

Je sais vivre, car je l’ai appris. On m’a enseigné le savoir vivre. Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

La mère de ma mère, de Vanessa Schneider

À partir du décès de Clara, dans la nuit du 22 au 23 août 2007, la narratrice évoque les relations difficiles entre Clara, la grand-mère, et la mère de la narratrice.

C’est aussi le récit … Continuer la lecture →

Publié dans Livres aimés | Laisser un commentaire

Les années, d’Annie Ernaux

Toutes les images disparaîtront.

Cette première phrase illustre le point de départ de l’auteur. Annie Ernaux décrit des photos, ou des films de famille, pour raconter le passage des années, de l’après-guerre au début des … Continuer la lecture →

Publié dans Livres aimés | Laisser un commentaire

Vendredi ou les limbes du Pacifique, de Michel Tournier

Enfant, j’ai lu Vendredi ou la vie sauvage. Le siècle suivant, je découvris que ce titre désignait la version pour la jeunesse. Le roman, publié en 1967, avait pour titre Vendredi ou les limbes Continuer la lecture →

Publié dans Livres aimés | Laisser un commentaire

La double vie d’Anna Song, de Minh Tran Huy

Connaissez-vous Joyce Hatto ? C’était une pianiste qui fut dévastée par la maladie. C’est aussi un personnage au cœur d’une imposture.

La recherche du plagiat est pour certains un sport de combat. Or, nous en … Continuer la lecture →

Publié dans Livres aimés | Laisser un commentaire

Berthe est en carafe

Berthe est restée en carafe ce matin-là. Batterie à plat sur l’autoroute. Jules et Clémence à l’arrière, endormis. Enfin, plus maintenant. Leur mère a juré si fort qu’elle en aurait reveillé un mort.

– Bon, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Bleu

Elle ouvre un œil, puis le referme. Le rêve commence.

Le téléphone bleu comme ses draps résonne dans le vestibule.

Elle ouvre un œil, le téléphone bleu comme la nuit s’arrête. Elle a rêvé.

Personne … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire