Archives de l’auteur : Emmanuelle P

Les années, d’Annie Ernaux

Toutes les images disparaîtront.

Cette première phrase illustre le point de départ de l’auteur. Annie Ernaux décrit des photos, ou des films de famille, pour raconter le passage des années, de l’après-guerre au début des … Continuer la lecture →

Publié dans Livres aimés | Laisser un commentaire

Vendredi ou les limbes du Pacifique, de Michel Tournier

Enfant, j’ai lu Vendredi ou la vie sauvage. Le siècle suivant, je découvris que ce titre désignait la version pour la jeunesse. Le roman, publié en 1967, avait pour titre Vendredi ou les limbes Continuer la lecture →

Publié dans Livres aimés | Laisser un commentaire

La double vie d’Anna Song, de Minh Tran Huy

Connaissez-vous Joyce Hatto ? C’était une pianiste qui fut dévastée par la maladie. C’est aussi un personnage au cœur d’une imposture.

La recherche du plagiat est pour certains un sport de combat. Or, nous en … Continuer la lecture →

Publié dans Livres aimés | Laisser un commentaire

Berthe est en carafe

Berthe est restée en carafe ce matin-là. Batterie à plat sur l’autoroute. Jules et Clémence à l’arrière, endormis. Enfin, plus maintenant. Leur mère a juré si fort qu’elle en aurait reveillé un mort.

– Bon, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Bleu

Elle ouvre un œil, puis le referme. Le rêve commence.

Le téléphone bleu comme ses draps résonne dans le vestibule.

Elle ouvre un œil, le téléphone bleu comme la nuit s’arrête. Elle a rêvé.

Personne … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Riquet à la houppe, d’Amélie Nothomb

C’est l’histoire croisée de deux enfants, Déodat le laid et Trémières la belle. Nous suivons leurs fortune et infortune d’être né pas beau ou trop belle. Avec beaucoup d’humour, Amélie Nothomb ose des situations cocasses, … Continuer la lecture →

Publié dans Livres aimés | Laisser un commentaire

Chaque jour est un adieu, d’Alain Rémond

Dans ce récit court (126 pages), où aucune phrase n’est superflue,  Alain Rémond raconte une vie de famille. Sa famille, au sein d’une fratrie de 10 enfants. Une vie entre Normandie et Bretagne, avec ses … Continuer la lecture →

Publié dans Livres aimés | Laisser un commentaire

Une femme à sa fenêtre

Accoudée à la fenêtre

Elle attend.

Niché dans un coin de son être

Elle surprend

Une envie, un espoir

Aller vers lui, le revoir.

Au bas de la fenêtre

L’océan

Les bateaux font la fête… Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Tartarin et l’ours

Tartarin est parti ce matin à l’aube. Deux rangées de cartouche dans la besace, une sarbacane et un lance-pierres.

  • Tartarin, mon loulou, tu n’oublies rien ?
  • Non, ma mie, je suis gonflé à bloc !
Continuer la lecture →
Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Et Rick Javik

Tu m’as promis une surprise.

Tu m’as offert 2 valises ; l’une pour la mer, l’autre pour la terre.

Tu m’as promis que tu savais écouter mes désirs.

Tu m’as offert le droit de compléter … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Ceci n’est pas une pipe

Il aimait jouer au chat et à la souris. En inversant les rôles. Lui, c’était le félin agile, les mains comme équipées de ventouses.

Les souris, c’étaient les policiers, qu’il toisait depuis le 35eContinuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

Au bout de sa leaf (*)

– Dis-donc, tu ne prends pas souvent le soleil, toi ! Comme tu es blanche !!!

– Peut-être, mais moi, je suis vierge. Et toc ! Jaloux !!! Je te vois vert de rage.

– … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

Cœur de pierre

On m’appelle Eddy Roccrâne, et je détiens un secret.

Je ne te dirai pas qui devant moi est passé.

Je ne te dirai pas les amants que j’ai vu s’embrasser.

Je ne te dirai pas … Continuer la lecture →

Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

En quête, enquête

Un bout de papier plié sous mon oreiller. Pourtant, j’ai passé l’âge de guetter le passage de la petite souris. Je découvre le message :

 

« Au croisement de la route du cèpe et

Continuer la lecture →
Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire

La place de grève n’était pas vide

Le bordereau d’exécution était affiché sur la place, sous le drapeau tricolore qui flottait au sommet de la colonne.

Devant, se pressait la foule et la bousculade était inévitable.

– On a attrapé un maquereau … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Initiales A.Z.

Le pinceau a souligné de rouge ses lèvres fines et régulières.

La brosse a tiré vers l’arrière ses cheveux qu’elle a noués au-dessus de sa nuque.

Le fard a légèrement ombré ses paupières.

Elle vérifie … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

L’air du métro

  • Poussez pas ! Poussez pas ! On est assez serrés !
  • Je suis pressé ! dit le type à la face de citron.
  • M’en fous ; tu me bouffes mon oxygène. J’ai besoin de respirer,
Continuer la lecture →
Publié dans Balade-Ecriture | Laisser un commentaire