Archives de l’auteur : Marija

La vérité comme un sac de couchage

La vérité est comme un sac de couchage. On aime s’y engouffrer quand les nuits sont froides même si on ne sait pas ce qu’elle contient. Elle cache peut-être des bêtes, des brindilles, des mouchoirs … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | 2 commentaires

Que la lumière soit

Il fait jour et pourtant, il faut allumer la lampe. Laquelle ? La lampe de bureau dont le faisceau est intense mais étroit ? La lampe d’appoint, dans le coin dont le faisceau est diffus, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | 2 commentaires

Où allons-nous ?

Définir un mot, une expression. Définir des choses qu’on ne comprend pas. Définir sa vie. En dessiner les contours. Tracer des chemins. Repousser les frontières. Sortir de ses gonds. Définir, toujours définir pour savoir, toujours … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Petits papiers | Laisser un commentaire

Devant le Monoprix

Le soleil frappe le bitume du trottoir. Les robes sont courtes, les bras dénudés, les T-shirts sont blancs immaculés. Le temps passe vite, les gens marchent vite.
Mon cœur est meurtri, mon corps est endolori, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

À petit feu

Charles faisait crépiter le feu. Il poussait les brindilles avec un bout de bois. Il fixait le cœur de la flamme. Son corps se réchauffait petit à petit. Son ventre gargouillait. Il rêvait d’un bon … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Rêver tout haut

Dernier étage, sous les toits. Il pleut fort. Il ne pleut plus. Ouf ! On est montés sur le toit et on s’est mis à rêver tout haut. On crie, on hurle, on donne du … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Courrier du cœur

Je colle le visage entier sur le judas. J’essaye désespérément de voir ce qui se passe dans le couloir tout noir. Que quelqu’un appuie sur l’interrupteur s’il vous plaît, il faut absolument que je vois … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Virée

– C’est pas par là ! Tu comprends vraiment rien !
– Mais si, regarde, c’est par là la mer.
– N’importe quoi. Il fallait prendre la voie du milieu et sortir après la troisième … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

De l’air

Dimanche 20 septembre 2020. Une chaleur soudaine et étouffante. Malgré toutes les fenêtres ouvertes, pas un brin d’air qui circule.
C’est dimanche, fin de semaine dans certains pays, début de semaine pour d’autres. Qu’est-ce qui … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le mouvement de l’insulte

Charlie portait un pull rayé blanc et rouge et un pantalon noir. Sa tenue était prête, restait son maquillage. Tous les soirs, son miroir lui renvoyait une image difforme et lui, avec ses outils de … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Danse contemporaine

Elle tend sa main, écarte ses doigts, étire son bras pour atteindre plus loin. Elle sent le vent lui chatouiller les phalanges. Elle fait pareil avec son autre main dans une autre direction. Elle plie … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Papillon | Laisser un commentaire

Le diable est dans les détails

Le diable est dans les détails. Un fil qui dépasse. Une rature qui cache une faute d’orthographe. Rien n’est jamais parfait. Tout est fait et surfait. Et dans ce tout, il faut chercher la petite … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

La mine

John replace son chapeau. Il secoue son bandana plein de poussière grise. Il le noue autour de sa bouche. John descend de cheval. Il regarde autour de lui la mine : des pierres écrues qui … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier d'été | Laisser un commentaire

La nuit je marche

La nuit est claire. Elle est lumineuse. Les étoiles brillent. Le temps est malgré tout à l’orage. Je sais que c’est mon ultime moment de tristesse. Dans l’instant d’après, mon côté irritable va s’élever puis … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire

Couronne de lauriers

Être son amant n’était pas de tout repos. Elle allait, elle venait. J’allais, je venais. Ses va-et-vient incessants étaient épuisants. Ils étaient beaucoup trop nombreux et surpassaient de loin le nombre de ceux que l’on … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Buissonnier | 2 commentaires

A cause de vous

Cher baiser,
Tout ceci est à cause de vous. Pourquoi me direz-vous ? Vous qui êtes si doux. Ne prenez pas la mouche ou posez la près de vous pour indiquer que c’est ici qu’il … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire

Couper les liens

Ils ont pendu deux hommes cette nuit. Leurs corps inertes se balancent à peine au souffle du vent. Leurs yeux sont fermés. Pas vraiment comme ceux des passants qui détournent le regard. Ils ont tous … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Buissonnier | 2 commentaires