Archives de l’auteur : Pierre C

Il est parti – 27 mai 2020

Il décida de partir loin. La route est sinueuse, le route est belle, la route conduit loin. C’est la nuit, il cligne des yeux pour chasser le sommeil. Cinq heures que la voiture roule au … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Migrateur – 1 avril 2020

L’oiseau est posé sur la branche de l’arbre. Il reprend son souffle. Dix mille kilomètres qu’il vient de parcourir. Le voyage a été interminable cette année. Il y a du mauvais temps, tempête de sable … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

96 marches – 4 mars 2020

96 minutes que je sens ton regard sur moi. Je vois tes yeux qui brillent et ta bouche qui me sourit. Tout ton visage sourit. Les années vont passer et ton visage va s’imprimer souriant, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Le riz – 24 février 2020

Plus je le hume, plus ce riz me cause. J’ai faim mais j’ai faim. J’ai envie de gras, de gros, de grain. Oui des grains de riz avec du beurre. Mon appétit me dévore. Je … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Monsieur le curé – 20 décembre 2019

C’est le soir de Noël. L’église résonne du chant des fidèles. Avec ferveur, les voix des femmes viennent percuter les voutes pendant que les basses masculines s’enroulent avec abandon autour des piliers de la nef.… Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Un commentaire

Iles – 4 décembre 2019

Les yeux dans les yeux, ils se regardent. Leurs iris se dévisagent. Bouches entrouvertes, ils se sourient. Dans le silence qui les rassemble, leurs émotions passent, s’échangent, se mêlent. Tout se dit sans rien dire, … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours, Non classé | Laisser un commentaire

Pruneau – 6 novembre 2019

Je pris un pruneau dans la coupe. Je salive déjà. Il est noir, il est brillant, il colle un peu à mes doigts. Je le mets dans ma bouche. Et c’est une hémorragie de plaisir … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier au Long cours | Laisser un commentaire

Avoir ou être

« Je suis rien » : disait l’homme à la radio. « Et je n’ai rien. Je suis tout et j’ai tout ! » : reprit-il.

Mon esprit vagabonda. Il y a des petits « … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire

Et si enfin tu la quittais

  • Et si enfin tu la quittais !
  • Qui ça ?
  • Ta femme !

Nous en sommes restés là. Je ne comprenais pas cette remarque de Marc. Pourquoi me soumettre ce mouvement. Cela fait vingt ans … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire

Le dénicheur

C’était un dénicheur. Il aimait passer des heures à arpenter la campagne pour trouver les oiseaux et les observer. Il les repérait parce qu’ils piaillaient. Il savait que près de ce buisson d’airelles la Mésange … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire

Enfin je dis ça, je dis rien

Dehors ce n’est pas encore l’hiver, pourtant il pleut, il fait humide, les nuages courent, le ciel est gris.

Pourquoi ?

Dessus le comptoir, j’ai posé mon ordonnance. J’attends que l’infirmière me regarde. Sa blouse … Continuer la lecture →

Publié dans Atelier Buissonnier | Laisser un commentaire